© Hervé Bellamy

press to zoom

© Hervé Bellamy

press to zoom

© Hélène Harder

press to zoom

© Hervé Bellamy

press to zoom
1/7
Durée 1h30

Créé en décembre 2018

au Collectif 12 à Mantes-la-Jolie

 

2018/2019

MDC, Gennevilliers

L'Atelier du Plateau, Paris

Anis Gras, le lieu de l'autre, Arcueil

Chapiteau de la Fontaine aux images, Clichy-Sous-Bois

 

2019/2020

Théâtre-Studio d'Alfortville

MDC, Gennevilliers

Espace culturel de la Pointe de Caux, Gonfreville L'Orcher

Ecriture et mise en scène Fanny Gayard

Ecriture et jeu Rose Guégan, Jana Klein, Camille Plocki

Conception et fabrication du décor Joël Assié & les élèves du CFA L'EA de Gennevilliers

Lumière et régie générale Thibault Lecaillon

Costumes Julie Dhomps

Son Didier Léglise

Après Usine vivante et Maothologie, Descendre du cheval pour cueillir des fleurs est le dernier volet d'un cycle théâtral de la Compagnie Sans la nommer sur la transmission des cultures ouvrières entre les générations.

Cette histoire se passe après la disparition prématurée d’un couple d’ouvriers mais cette histoire ne parle pas de deuil. Cette histoire met en présence trois femmes de vingt, trente et quarante ans mais ne parle pas de maternité. Comme chez Tchekhov, il n’est jamais question d’enfants mais d’adultes qui redeviennent des enfants. Ça parle de mémoire, de transmission et de l’oubli.

Que reste-t-il de la classe ouvrière dans les vies et les consciences de ses enfants ? Où se place l’héritage ouvrier ? Comment s’opère cette transmission ? Et où est-ce que ça coince?

Production Cie Sans la nommer

Coproduction Collectif 12 à Mantes-la-Jolie, Ville de Gennevilliers

Avec l'aide à la création de la DRAC Île-de-France - Ministère de la Culture

Soutiens Bureau 3 à La Générale à Paris, SPEDIDAM, Le Centquatre à Paris, Studio Théâtre de Charenton (STC), Réseau RAVIV, MJC de Colombes, Studios de Virecourt - Cie MAPS, L'Atelier du Plateau à Paris, Anis Gras-le lieu de l'autre à Arcueil, Chapiteau de la fontaine aux images à Clichy-Sous-Bois